Enduropale : Finis les trophées encombrants, Air Trophy veut révolutionner la remise de médailles

Enduropale du touquet
  • Fini les coupes ou médailles encombrantes, Air Trophy veut révolutionner le milieu de la remise de médailles.
  • Créée par des Nordistes, l’application permettra à chaque participant de l’Enduropale d’obtenir une médaille numérique personnalisée.
  • A terme, c’est tout le milieu de la reconnaissance avec ses diplômes et trophées qu’Air Trophy veut transformer.

Vous en avez marre de cumuler coupes et médailles chez vous, vous ne savez plus à quoi elles correspondent et surtout vous ne savez pas où les mettre ? Air Trophy a pensé à vous. Cette application, qui sera lancée officiellement lors de lEnduropale du Touquet (2-3 février), veut révolutionner la façon d’exhiber ses trophées.

A force de vendre coupes et médailles physiques depuis 30 ans, Etienne Delhaize a décidé de compléter cette offre par du virtuel. Grand fan de moto, l’entrepreneur de 62 ans est parti de son expérience personnelle pour lancer Air Trophy.

Les premières médailles virtuelles de l’histoire

« J’ai fait l’Enduro du Touquet une dizaine de fois et aujourd’hui, je n’ai plus de traces de mes scores. Quand je veux montrer mon score du Paris-Dakar à mon petit-fils, je ne peux pas. Je n’ai rien gardé, je trouve ça dommage car je ne me rappelle plus exactement de mes performances », raconte Etienne Delhaize.

Prestataire de l’Enduro du Touquet depuis longtemps, le Nordiste a contacté naturellement les organisateurs de l’événement pour leur parler de son idée de médaille virtuelle.

« La médaille numérique peut s’agrandir, se retourner »

« La médaille numérique c’est une médaille en trois dimensions sur votre téléphone. Vous pouvez l’agrandir ou la retourner. Sur la face, vous aurez l’effigie de l’Enduro et derrière vous trouverez votre nom, votre place et votre temps. Vous pouvez la mettre en fond d’écran, la montrer à tout le monde, la partager sur Facebook, sur Instagram. Vous faites du buzz, c’est personnalisé, ça répond à tous les critères de la reconnaissance qui est un besoin primordial pour tout être humain. Et s’il y a votre nom sur la coupe, elle devient unique et vous la gardez plus longtemps », développe l’entrepreneur.

Affiche d'AirTrophy
L’application gratuite permet de garder ses trophées – Air Trophy

Pour s’inscrire, il suffit de télécharger gratuitement l’application et de se laisser guider à condition de bien participer à l’épreuve. « On n’envoie pas une médaille à n’importe qui. On l’envoie à partir du moment où on a le nom, le numéro de dossard et la performance », explique le Nordiste qui doit à chaque fois trouver un accord avec les organisateurs de l’épreuve pour rendre la médaille officielle.

Toute sorte de diplômes pourront à terme se retrouver dans l’application

Si l’Enduro est la première épreuve à lancer la médaille numérique, Etienne Delhaize espère bien étendre son concept à d’autres épreuves. Dans le viseur, la course à pied et ses nombreuses compétitions sont déjà convoitées. Plus largement, c’est toute une vie de récompenses que vise l’entrepreneur.

« C’est déclinable à l’infini avec par exemple le flocon pour les jeunes skieurs voire les diplômes comme le bac, la Légion d’honneur, la médaille du travail, la médaille militaire ou encore celle de la gendarmerie. L’idée c’est d’avoir sur son téléphone une « Trophy box » où a tout ce qu’on a fait dans sa vie. On n’est plus ce qu’on dit, on est ce qu’on a fait et on le prouve ».

Et tant pis si des carrières de mythomanes s’effondrent, Air Trophy veut remettre les palmarès au premier plan et ne plus les laisser prendre la poussière dans un carton à la cave.

Source : https://www.20minutes.fr/lille/2439623-20190130-enduropale-finis-trophees-encombrants-air-trophy-veut-revolutionner-remise-medailles

Comments are closed.